Les Fake News de la chasse à courre !

Cet été, les veneurs ont embauché des communicants pour défendre leur belle passion et mettre en avant leurs valeurs. 
Voici les résultats : harcèlement de personnes impliquées dans AVA, faux témoignages devant la Police, incitation à la haine sur internet, articles de presse calomnieux... Ceci jusque dans le Figaro de cette semaine, où des accusations les plus farfelues sont reprises sans vérification.

Quand un mouvement populaire et pacifique prend autant d’ampleur, tous les moyens sont bons pour le discréditer. Mais faire passer les AVA pour des extremistes violents n’a aucune chance de passer devant les centaines de personnes et les dizaines de journalistes qui sont sorties en forêt depuis maintenant un an.

Le Préfet de l’Oise donne son vert à une milice de chasseurs : « Passez à l’action ! »

Une semaine après une manifestation pacifique record contre la chasse à courre, l’Etat et les chasseurs répondent à l’unisson par des menaces de violence non dissimulées !
Le Président de la Fédération Nationale des Chasseurs en appelle à ses « gros bras » pour venir écraser l’élan démocratique qui vient de naître.
Le Préfet de l’Oise, Louis Lefranc, qui a fait le déplacement, appuie cette initiative en les appelant à « passer à l’action ».
Une véritable milice est levée et soutenue par l’Etat : vous ne rêvez pas, cette scène glaçante se déroule bien dans la France du XXIème siècle.

Ces méthodes anti-démocratiques sont inacceptables !