Procès ONF vs AVA : victoire pour les opposants à la chasse à courre !

C’est un chapitre judiciaire important qui vient de se conclure aujourd’hui pour notre mouvement d’opposition à la chasse à courre, et ce de la meilleure des manières. 📜

En juillet 2018, l’ONF assignait en Justice trois membres d’AVA, leur réclamant 55 000 € afin d’indemniser les chasseurs à courre s’estimant lésés dans leur droit de chasse. Après une procédure d’un an et demi, le Tribunal de Grande Instance de Compiègne a enfin tranché : l’Office National des Forêts est débouté de toutes ses demandes ! 👩‍⚖

Honte à l’ONF qui s’est fait le jouet des chasseurs à courre, en vain. En plus d’avoir vu ses accusations rejetées, c’est finalement l’office public qui devra indemniser ses boucs émissaires : 1.500 € de compensation sont attribués aux trois membres d’AVA et les frais de justice sont entièrement aux frais de l’Office.

Merci à notre avocat Me Jean-Robert N’Guyen Phung, à tous nos soutiens et parmi eux Rémi Gaillard dont l’aide a été décisive dans cette affaire !

Merci également à tous ceux qui ont participé à notre cagnotte mise en place l’année dernière pour nous permettre d’assumer les éventuels frais de justice ! Ces dons restent intacts et seront utilisés pour faire face au déferlement judiciaire lancé à notre encontre. Le soutien populaire indéfectible dont nous profitons est le meilleur des remparts face aux procédures abusives des veneurs et de leur petit monde. 🏰💰

Forts de cette excellente nouvelle qui nous conforte dans notre action, nous réaffirmons cet appel : partout organisons-nous contre la barbarie, pour la paix et la civilisation ! 💚🌍
AVA se veut à l’avant-garde de ce combat dans les campagnes françaises : rejoignez-nous !

La vidéo à partager sur Facebook : https://www.facebook.com/avafranceofficiel/videos/1439178136236692/
Sur Youtube : https://youtu.be/NFCKvoKcj5Q
Sur Twitter : https://twitter.com/AvaFranceOff/status/1201947894191939584

👩‍⚖️ PROCÈS ONF vs AVA : Une bataille démocratique pour la Nature! ✊

Alors que simultanément se discutait au Sénat une nouvelle mesure de répression contre les opposants à la chasse, au Tribunal de Compiègne se tenait une audience capitale pour l’avenir d’AVA : l’ONF assigne trois militants pour « entrave au droit de chasse » des équipages de vénerie locaux.🗡

Continuer la lecture de « 👩‍⚖️ PROCÈS ONF vs AVA : Une bataille démocratique pour la Nature! ✊ »

NEUVIEME CONDAMNATION POUR LES CHASSEURS A COURRE !


Mardi 29 janvier dernier, un suiveur de l’équipage Bonnelles-Rambouillet faisait usage d’un gaz incapacitant sur les AVA en train de documenter la mort d’un cerf.
Pour port d’arme et violence aggravée, il vient d’être condamné par le Tribunal Correctionnel de Versailles à 2 mois de prison avec sursis et à indemniser les victimes à hauteur de 1500€.

Lors de l’audience, l’avocat des veneurs (et veneur lui même) a tenté de détourner la réalité des faits pour défendre sa pratique :
« Pourquoi viennent ils à trente en forêt ces AVA ? Pour documenter ? Pas besoin, il existe déjà des livres et des peintures ! »
« C’est la tête de gondole d’AVA que vous avez dans ce tribunal, M. le Juge. La réalité c’est un groupuscule extrêmement fanatique ! AVA cherche le drame, AVA cherche son martyr ! » ✝
« Sous prétexte de liberté d’expression, on crée une zone de non-droit à Rambouillet ! »
Mais le Tribunal ne s’est vraisemblablement pas laissé impressionner par le récit paranoïaque de Maître Guillou, ponctué de sophismes et de remarques sexistes désobligeantes pour la Cour :
« Nous ne sommes pas dans une tribune où on doit faire valoir des arguments, pour ou contre. Les faits sont établis et ne sont pas contestés. Il y a une arme, on la transporte, et on s’en sert. Voilà ce qui est illégal. » coupe la Procureure.

Cette 9ème condamnation du côté des veneurs vient démontrer encore un peu plus de quel côté se trouve la violence.
Car les faits sont là, sans contestation possible : avec plus de 700 personnes en forêt du côté AVA rien que la saison dernière, pas une seule agression n’a été recensée ! C’est que notre mouvement est solidement fondé autour de valeurs positives, qui excluent de fait le recours à la violence ou à la provocation, et qui sont le socle du monde meilleur que nous entendons bâtir. 🦌🏡🗣
A l’opposé de cela, la pratique de la chasse à courre porte toute l’arriération culturelle, la brutalité et la hiérarchie sociale qui sied à l’époque féodale dont elle tire ses racines. 🗡🏰📯

A l’aube d’une nouvelle saison pour AVA, nous réaffirmons cet appel : l’abolition de la chasse à courre est une nécessité historique, pour libérer les campagnes et les forêts de ces milices ultraviolentes ! ✊🌍💚

A Rambouillet et partout ailleurs, Abolissons la Vénerie Aujourd’hui !

L’ONF cible trois personnes et leur réclame 55.000€ !

 

 

La répression contre le mouvement AVA vient de passer un palier. En pleine vacances, l’Office National des Forêts, représentant de l’Etat, assigne 3 personnes au Tribunal de Grande Instance de Compiègne et leur réclame pas moins de 55.000 euros. 

La raison ? La présence de gens en forêt aurait empêché les veneurs d’effectuer le plan de chasse, et aurait causé à l’ONF un « déficit d’image ». Le choix de personnes assignées et quant à lui tout à fait arbitraire et vise à faire d’eux « des exemples » pour intimider tous les autres.

Continuer la lecture de « L’ONF cible trois personnes et leur réclame 55.000€ ! »