Saint-Léger et Bailly (Oise) : les veneurs violent les arrêtés municipaux

Samedi 29 décembre 2018.
Suite aux nombreux incidents survenus autour de la chasse à courre, la plupart des villages en bordure de forêt ont pris de arrêtés municipaux interdisant aux veneurs de pratiquer leur activité dangereuse dans les zones urbanisées. Et très souvent, ceux-ci les ignorent sans être inquiétés.
Ce jour là, ce sont les villes de Bailly et de Saint-Léger-aux-bois qui ont vu des hordes de cavaliers dans leur centre ville, chassant un cerf venu se réfugier sous un pont, non loin de la mairie. Ce dernier, caché, a heureusement pu leur échapper, entouré de la population vigilante.

Vous aussi faites nous parvenir vos images ! En attendant l’abolition totale, faisons respecter le peu de lois qui freinent la barbarie dans nos forêts !