SAMEDI 3 NOVEMBRE 2018 : Rassemblements contre la chasse à courre dans tout le pays !

Depuis 2011, se tient près de Compiègne un rassemblement d’opposition à la chasse à courre : amis des animaux et de la Nature, riverains en colère suite à des intrusions,  automobilistes victimes d’accidents, promeneurs menacés ou malmenés… D’une poignée de personne,s nous sommes passés à plusieurs centaines. 

manifestation contre la chasse à courre (picardie)

Et aujourd’hui, AVA se multiplie partout en France. Pour la première fois, ce rassemblement aura lieu dans plusieurs régions en simultané, porté par la force des habitants révoltés contre cette pratique barbare, et qui, prenant confiance en eux, sortent affirmer leur désir de paix, de démocratie et de respect de la Nature.

Venez nombreux les rejoindre dans les endroits suivants :

COMPIEGNE : https://www.facebook.com/events/173213056945178/

SAINT-GOBAIN : https://www.facebook.com/events/254045215261017/
SENLIS : https://www.facebook.com/events/2189242861344269/
BRETAGNE : https://www.facebook.com/events/319521142197745/
LIMOUSIN : https://www.facebook.com/events/272028506781002/
N
ORMANDIE : https://www.facebook.com/events/640038483077576/

Retrouvez ici la carte des rassemblements en France, avec les informations sur chacun d’entre eux :

 

 

Voir en plein écran

Historique : 100 opposants à la vénerie dans 4 forêts de France !

Ce Samedi 22 septembre 2018, le mouvement d’opposition à la chasse à courre en France a effectué pas en avant historique. Le collectif AVA (Abolissons la Vénerie Aujourd’hui), a su se développer hors de Compiègne, son berceau, et a mobilisé aujourd’hui des riverains dans quatre forêts simultanément : RambouilletBrocéliandeCompiègne et Chantilly, réunissant au total 100 personnes !
Une grande première dans le pays !  

Les habitants de toutes ces forêts, révoltés par cette pratique barbare près de chez eux ont désormais acquis la confiance nécessaire pour prendre les choses en main et exprimer leur opposition, malgré le climat de constante menace qui règne et le harcèlement sur internet.

Toutes ces sorties ont strictement respecté la Charte AVA et n’ont connu aucun débordement :
 »  Aucune violence, aucune insulte, aucune provocation n’a sa place pendant nos actions.  Faisons preuve d’un sang-froid à toute épreuve. Il est important que chacun soit exemplaire dans son comportement, afin d’incarner les valeurs que nous défendons : bienveillance, non-violence, respect de la Nature et de nos congénères. « 

 

Cette grande victoire en appelle d’autres, et donnera assurément des ailes à celles et ceux qui taisaient jusqu’à présent leur opposition à la chasse à courre, formant pourtant 84% de la population (sondage IFOP/FBB 2017).

Exposition des trophées de chasse à courre : le spectacle de la mort

Comme chaque année, l’exposition des trophées de chasse de l’Oise s’est tenue entre le 30 avril et le 3 mai.
Un spectacle morbide qui célèbre la mort d’animaux que tous les photographes et les promeneurs attentifs connaissaient bien ici :
Celui de Lacroix Saint-Ouen, fouetté puis tué dans un jardin,
Celui de Choisy-au-Bac, noyé dans l’Aisne à la vue de tous,
Le « Petit Laigue », poignardé devant des habitants révoltés,
Le doyen de la forêt de Laigue (ici en photographie)… et tant d’autres… 💀

Ensemble nous pouvons mettre fin à cette barbarie sans nom soutenue par l’ONF. La saison passée a démontré la force de notre mobilisation. Il suffisait de relever la tête et de prendre les choses en main !
Préparons nous pour la saison 2 ! Rejoignez-nous ! ✌️🦌🦊🐗

Deux pneus crevés par les chasseurs : organisons la solidarité !

Mercredi 24 janvier, comme deux fois par semaine depuis novembre, des habitants se sont réunis en forêt de Compiègne pour veiller sur les animaux. L’équipage « La Futaie des Amis » est rentré encore une fois bredouille.

Mais les suiveurs / chasseurs ont passé leurs nerfs sur la voiture d’une personne présente, en crevant deux pneus !

Continuer la lecture de « Deux pneus crevés par les chasseurs : organisons la solidarité ! »

Les pseudo « sanctions » de la Société de Vénerie révélées au grand jour

Jeudi dernier, la Société de Vénerie annoncait des sanctions envers Alain Drach et son équipage, la Futaie des Amis :

Même pas deux jours plus tard, elles se sont révelées en grand jour comme ce qu’elles sont vraiment : un nuage de fumée pour tenter de calmer le jeu, alors que les grands médias commencaient à poser la question de l’abolition, sous la forme de sondages ou d’articles.

Continuer la lecture de « Les pseudo « sanctions » de la Société de Vénerie révélées au grand jour »