AVA Saison 2 : Grand final le 30 mars !

Notre deuxième saison touche à sa fin, il est grand temps que la forêt et ses habitants retrouvent le calme du printemps.
Cette année, nous avons été près de 700 à nous relayer pour surveiller les chasses à courre près de chez nous et protéger les animaux. Nos 19 antennes permettent désormais la mobilisation des habitants dans plus de 20 forêts françaises !

Le mouvement AVA est parvenu à se structurer malgré les violences et les mensonges sans limite des veneurs, comme une maison bâtie en pleine tempête…  Mais n’en déplaise aux barbares féodaux qui voudraient voir cette expression populaire écrasée : nous sommes aujourd’hui bien plus forts que nous ne l’étions il y a un an !
Désormais plus rien ne pourra arrêter le mouvement des masses vers l’abolition de la chasse à courre !



Tous ensemble, fêtons cette réussite !

Réunissons-nous le Samedi 30 mars :
Paimpont : Bye Bye la chasse à courre ! (35)
Pont-Sainte-Maxence : Bye Bye la chasse à courre ! (60)
Castelnau-de-Montmiral : Bye Bye la chasse à courre ! (81)
Rambouillet : Bye Bye la chasse à courre ! (78)

TOUS AUX GRANDS RASSEMBLEMENTS « BYE BYE A LA CHASSE A COURRE » LE SAMEDI 30 MARS !

La saison de chasse à courre touche à sa fin, avec son lot d’accidents, de violence, de maltraitance animale, d’embouteillages, de passe-droits et de coups de fouets.

Pour la seconde année consécutive, les opposants à la vénerie organisent une grande fête pour célébrer le retour du printemps et la fin de la barbarie dans nos forêts !
La première édition avait réunit 1000 personnes à Compiègne, et c’est cette fois dans quatre villes que de la musique et des fleurs accompagneront les cortèges : Rambouillet (78), Paimpont (35), Pont-Sainte-maxence (60) et Castelnau-de-Montmiral (81). Le mouvement contre la chasse à courre ayant pris une ampleur nationale, il est important que des personnes de toutes les régions puisse sortir et faire entendre leur voix !


Cette saison a été riche en émotion pour toutes celles et ceux qui sont sortis en forêt, pendant les chasses, pour montrer leur ras-le-bol de cette pratique. Malgré les violences des veneurs et de leurs valets, des animaux ont pu être sauvés et des accidents évités grâce à cette présence pacifique.

Soyons nombreux à fêter le retour du calme dans les forêts, à célébrer la vie sauvage, à se retrouver autour des valeurs positives qui animent ce mouvement !

Soyons nombreux pour dire « Bye-bye à la chasse à courre », et faire de cet au-revoir un adieu définitif !

Voici les évenements Facebook de ces rassemblements, où vous trouverez plus d’informations, et des organisations de co-voiturage (cliquez sur la photo) :



Le Préfet de l’Oise donne son vert à une milice de chasseurs : « Passez à l’action ! »

Une semaine après une manifestation pacifique record contre la chasse à courre, l’Etat et les chasseurs répondent à l’unisson par des menaces de violence non dissimulées !
Le Président de la Fédération Nationale des Chasseurs en appelle à ses « gros bras » pour venir écraser l’élan démocratique qui vient de naître.
Le Préfet de l’Oise, Louis Lefranc, qui a fait le déplacement, appuie cette initiative en les appelant à « passer à l’action ».
Une véritable milice est levée et soutenue par l’Etat : vous ne rêvez pas, cette scène glaçante se déroule bien dans la France du XXIème siècle.

Ces méthodes anti-démocratiques sont inacceptables !

Des veneurs barrent l’accès à un chemin public !

Samedi 10 mars 2018, l’équipage La Futaie des Amis met une barque à l’eau pour tuer un cerf qui nageait dans l’Oise. Leurs valets se montrent menaçants en voyant arriver nos caméras, et barrent l’accès à une voie de berge publique pour cacher leur méfait.
Le cerf s’en est tout de même sorti !

Jeudi 15 Février : Quatre personnes agressées pour avoir filmé en forêt !

Jeudi 15 février. Alors que la Société de Vénerie soigne son image devant la presse, sur le terrain les violences s’accentuent.

Quatre personnes sont agressées pour le simple fait d’avoir filmé la « curée » dans un lieu public. Des membres de l’équipage « Vautrait Tiens Bon Picard » leur ont volé un téléphone et les ont poursuivis jusqu’à leur voiture, pour pouvoir prendre leurs immatriculations en photo.

Le sentiment de toute-puissance des chasseurs à courre n’aura bientôt plus de limite avec un Préfet ouvertement de leur côté.

Soyons tous unis contre les violences ! La liberté d’expression est en danger dans nos campagnes !

Voici une cagnotte pour aider la personne qui s’est fait voler son téléphone :
https://www.leetchi.com/c/ava-abolissons-la-venerie-aujourdhui

Voici le récit détaillé d’une des personnes présentes :

Continuer la lecture de « Jeudi 15 Février : Quatre personnes agressées pour avoir filmé en forêt ! »