Coup de fouet sur le capot (Compiègne)

Ma mère passait en voiture sur un chemin de forêt à Compiègne, quand tout à coup elle pile car elle voit traverser un troupeau de cerfs et de biches qui couraient! Puis peu après une meute de chiens qui les suivent! Comprenant la situation elle klaxonne pour tenter de

désorienter les chiens et de faire gagner quelques secondes aux cerfs traqués, quelques secondes qui pourraient leur sauver la vie, qui sait! Puis arrivent des cavaliers à la suite des chiens, et un d’entre eux s’écarte de la bande et s’avance vers elle. Elle reconnait alors Monique de Rothschild, et celle ci fouette le capot de sa voiture, comme pour la punir d’avoir klaxonné! Ma mère est restée bouche bée d’une telle arrogance pendant que la troupe repartait vers leur crime.

Françoise B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *