Route bloquée et coup de cravache (Choisy au Bac)

Rencontre avec un chasseur à courre, ou devrait-on plutôt dire à « court ». A court de quoi? A court d’idées certainement. Car ils veulent nous faire croire qu’ils aiment les animaux, qu’ils les respectent.
Moi qui respecte l’être humain je ne lui cours pas après armé d’un fusil

pour les respecter, euh les tuer pardon…
Il n’y a pas que les animaux qu’ils ne respectent pas. Ils ne respectent pas non plus la forêt, la nature, car pour se faire « suivre » par de gros 4×4 ou autres vieilles camionnettes il ne faut, je pense, ne jamais avoir entendu les termes « pollution », « environnement », ou encore « malus écologique »…
Suis-je bête, ces seigneurs de la forêt n’ont que faire de quelques euros donnés à l’Etat pour leur passion de la mort…
Bref!
Un jour, lorsque j’étais en voiture entre Tracy-Le-Mont et Choisy au Bac un chasseur à courre traversait tranquillement devant moi. Je veux bien être patient (juste par respect pour le cheval) et ralentir l’arrivée du véhicule pour lui laisser le temps de passer, mais lorsque M. le Seigneur ne fait aucun effort pour s’écarter et nous laisser continuer notre route alors je lui fais signe (pas très poli le signe…) de se dépêcher de passer car je dois, moi, aller travailler…
Après un court échange de signe courtois, ce gentil cavalier congratule ma voiture d’un bon coup de cravache ou fouet! Je ne l’ai pas bien vu mais je l’ai bien entendu claquer sur mon véhicule.

Jean-Marc T.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *